Partons cette semaine à La Havane !
En plein cœur de cuba, nous accompagnons les pas de Juan Del Monte Jonava, alias Don Fuego, célèbre chanteur endiablé qui met le feu à la scène !
Malheureusement la jeunesse et les modes s’estompent pour laisser place à d’autres étoiles montantes, et c’est ainsi que DonFuego se retrouve licencié après des années de scène…
Artiste pointant à l’équivalent de l’ANPE des artistes, il sombre doucement dans la dépression.
Au détour d’une soirée de misère et solitaire, il va faire la rencontre d’une jeune femme à la beauté ravageuse, de 20 ans son aîné.
Entre passion et renaissance, le crooneur risque de se brûler les ailes… mais la tentation est trop forte pour ne pas y céder …

Ce roman est un beau voyage à Cuba, véritable dépaysement et invitation à une lecture sonote dont les notes musicales vous emmènent sur le gradin des concerts et spectacles ! J’ai cru entendre les chants de Don Fuego, me suis baladée dans les rues colorées et délabrées de La Havane et ai passé un superbe séjour en la compagnie de ces héros.

C’est beau, c’est chouette, grisant.
Mais surtout … le style et les métaphores de Yasmina Khadra sont puissantes.
Le dernier chapitre est d’une beauté rare, la plume est incroyable et j’ai relu avec ferveur les différentes lignes pour mieux les habiter.
C’est sans conteste, mon roman préféré de l’auteur.