Vous vous souvenez du roman « Les gens heureux lisent et boivent du café » ?

Ce livre est la suite… moins sombre, toujours bien écrite, profonde et intense.

J’avais aimé le premier, qui telle une vague, m’avait submergé d’émotion.

J’ai aimé ce second, retrouver les personnages, les voir évoluer et grandir.

Quand le premier s’était refermé je n’avais qu’une envie, connaître la fin de l’histoire.

Tels des amis que tu perds de vue et retrouves des années après. Voilà le sentiment que j’ai ressenti à la lecture de celui-ci.

Le premier n’est pas obligatoire pour découvrir celui-ci ou comprendre son contexte mais apporte une dimension plus intense si vous l’avez lu 🙂

Beaucoup de critiques vindicatives et destructives m’avaient fait retardé la lecture de ces romans.

Étonnant car en général j’aime avoir mon propre avis …!

Finalement je suis ravie d’avoir céder à mon envie.

L’ambiance parisienne puis irlandaise m’ont séduit, la reconstruction après le deuil m’a touché, les faiblesses des personnages m’ont parlé et j’ai accroché tout du long…

J’espère que l’effet sera aussi fort sur vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *