Retour agréable sur les aventures d’Hercule Poirot que je découvre sous un nouvel angle 🙂

Très habituée des feuilletons télévisés avec David Suchet je n’avais pas beaucoup de souvenir du personnage (d)écrit par Madame Christie ! 

J’ai beaucoup ri quand j’ai découvert sa description de l’inspecteur belge à la tête ovoïde, à la moustache brillante et un anglais à couper au couteau

Le roman s’ouvre sur une série de meurtres étonnants et offre, comme à son habitude une découverte du coupable en huit clos.

Cette mise en scène en huit clos est une des caractéristiques propres à Agatha Christie et son dénouement est comme à chaque fois une belle surprise bien ficelée.

On reconnaît là le talent de l’auteure.

On aimera aussi dans ce roman, la volonté de dérouler le roman comme une pièce de théâtre.

Les actes apportent un rythme au roman et le différencie des romans policiers connus de l’auteure.

La répétition de tous les petits détails façonnant l’auteure à succès vous enchantera comme à chaque fois !