Quand mon amie Jenn m’a parlé de ce roman, ses grands yeux marrons agrémentés de longs cils noirs pétillaient ! Son sentiment était partagé du rire aux larmes, elle me donnait envie de le découvrir c’était certain !

Avec un engouement tout particulier je commençais donc la lecture de celui-ci. Évidement j’ai ri, mais riiiiii comme cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps durant une lecture ! Il m’a rappelé mes fous rires à l’époque de Giorgia Nicholson.

C’était bon, vraiment bon. 

J’ai aussi versé ma petite larme, non pas de tristesse mais d’émotion, les mots sont justes et font écho en moi. 

L’histoire est la suivante: Julia a beaucoup de difficulté à se remettre de l’AVC de sa Maminou et du décès de son papa. Son compagnon loin de l’épauler prend ses distances. Très attristée et désormais célibataire, Julia a besoin de changement, rapide et radical. Elle décide alors d’abanf sa vie parisienne et de partir à Biarritz dans une maison de retraite. Loin de se douter de ce qu’il va advenir, elle se jette à corps perdu dans cette nouvelle fonction de psychologue de (fin de) vie aux Tamaris…

Certains livres vous touchent plus que d’autres car ils font écho en vous, vous rappellent des souvenirs ou tombent au moment où vous en aviez besoin. Tu comprendras quand tu seras plus grande c’est un roman feelgood, celui que tu as envie de lire dans le métro après une journée bien pourrie car tu sais que tu vas rigoler, comme un thé que tu boirais dans le canapé sous un plaid, comme un câlin spontané d’une personne que l’on aime, comme lorsqu’un enfant dit ton prénom pour la première fois. Un roman qui te fait te sentir bien instantanément.

Le roman parle de vie, de mort, de notre rapport à ces événements, de partage et de notre difficulté à profiter de l’instant présent. 

Si vous avez envie d’une belle histoire et de beaux moments rigolos, foncez !

Mon coup de cœur émotion-rires de l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *