Eté 98, Lyla rencontre Joris.
Un vélo qui déraille, quelques bières et la nuit qui tombe trop vite…
Quelques jours pour se découvrir, s’aimer et rapidement s’oublier.
Leur histoire n’aurait dû durer que le temps d’un été mais la vie en a décidé autrement.
18 ans plus tard les souvenirs resurgissent et tout bascule…

Cœur naufrage c’est l’histoire de Lyla, autant que celle de Joris.
Les prémices d’un amour adolescent qui mènera vers de sombres traumatismes.
Il n’est jamais bon de remuer le passé, Lyla ne le sait que trop.
Mais Joris est désormais prêt à prendre ce risque…

Un roman Sublime, beau, aérien, triste et bouleversant.
Un mélange d’émotions réuni en un Tout.

J’ai retrouvé avec plaisir la prose parfaite de Delphine Bertholon (dont je vous parlais il y a quelques mois ici et ici)
J’ai pris peur au fil des lignes, vacillé pour mieux perdre pied jusqu’au dernier mot.
Une douce impression de m’être jetée dans le vide sans filet !
Telle une noyade, j’ai coulé, bu la tasse quand soudain une main m’a tiré vers le haut, et m’a redonné le souffle d’air tant attendu.
Voilà comment le roman de cette délicate auteur vous submerge d’émotions ! !
Bouleversant, préparez-vous donc à un ras de marée littéraire !

Je peine à trouver les mots tant j’ai aimé ce livre.
J’ai toujours beaucoup de difficultés à ranger dans ma bibliothèque un roman qui m’a procuré autant de passion.
C’est avec chagrin que je quitte donc ces personnages, dont j’ai partagé la vie durant quelques jours. J’espère garder avec moi un peu de leur histoire.

Je vous conseille avec une infinie tendresse les œuvres de Delphine Bertholon. Sa plume délicate et magique vous plongera au fond d’abysses sombres et douloureux pour toujours vous guider vers la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *